Marcel DASSAULT

Marcel Ferdinand Bloch, dit

22 janvier 1892, Paris

17 avril 1986, Neuilly-sur-Seine

Ingénieur, homme politique et entrepreneur.

Ancien élève de l’Ecole nationale supérieure d’aéronautique, il est l’inventeur d’un nouveau type d’hélice, adopté par l’aviation de chasse française, et notamment par Guynemer, durant la Première Guerre mondiale.

Il abandonne ses fabrications d’avions après les hostilités pour s’occuper d’une manufacture de meubles. Il revient à l’aviation en 1935, comme propriétaire de la Société des avions Marcel Bloch, qui est englobée l’année suivante dans le programme des nationalisations partielles du gouvernement de Front populaire.

Déporté par les allemands au cours de la Seconde Guerre mondiale, il reprend sa carrière de constructeur d’avion en 1945, à la présidence de la Société nationale de construction aéronautique du Sud-Ouest. A partir de 1946, il forge un puissant holding industriel, commercial et financier, qui comprend notamment, outre les activités aéronautiques (Société des avions Marcel Dassault, qui a conçu les appareils à réaction du type « Mystère » et  « Mirage »), des sociétés immobilières, une compagnie de transports aériens et une banque.

Député des Alpes-Maritimes (1951-1955), sénateur de l’Oise (1957-1958), député U.N.R de l’Oise en 1958, Marcel Dassault a été propriétaire de l’hebdomadaire Jours de France et gérant du quotidien Paris-presse l’Intransigeant.

Doyen de l’Assemblée nationale de 1978 à 1986.
Fondateur de la Banque commerciale de Paris, il la fusionne en 1971 avec la Banque Vernes, donnant naissance à la Banque Vernes et commerciale de Paris.

Source: Larousse
Lien externe: Wikipedia
Marcel Dassault
Marcel Dassault sépulture