Lucien MADRASSI

Division 1

4 juillet 1881, Paris

20 février 1956, Paris

Peintre.

Fils du statuaire Luca Madrassi, il fut nommé sociétaire du Salon des Artistes Français en 1906 et effectua un voyage d’études en Algérie et en Tunisie en 1912.
Elève de Gérome, il fut envoyé en Orient pendant la guerre, et exposa en 1920 aux Indépendants une Femme de Salonique (musée du Luxembourg). Il voyagea ensuite en Mauritanie, au Sénégal et au Soudan, fit en 1921 une exposition au musée des Arts Décoratifs, et participa au Salons de la Société nationale avec des toiles peintes dans une manière brillante: le Christ mort (1923), Femme agée (1924; Petit Palais).
Il est nommé peintre officiel de la Marine en 1925, il produit notamment des dessins pour le journal l’Illustration à plusieurs reprises.
En 1928, il exposa des pastels et dessins rapportés d’un voyage aux Karpathes, notamment le Vieux rabbin (Luxembourg).

Officier de la Légion d’honneur (1950).

Source: Larousse
Lien externe: Amis Saint Saturnin
Lucien Madrassi
Lucien Madrassi sépulture