Alphonse LOUBAT

Division 1

15 juin 1799, Sainte-Livrade-sur-Lot

10 septembre 1866, Ville-d'Avray

Homme politique et ingénieur.

Né dans le Lot-et-Garonne, Alphonse Loubat part aux États-Unis où il a importé des milliers de pieds de vigne du Bordelais. Il y a même favorisé la viticulture en rédigeant en 1827 à New York un Guide du vigneron américain.

A New York, il s’intéresse aux débuts du tramway hippomobile. La première ligne entra en service en 1830 à Baltimore et en 1832 à Broadway. La technique étaient encore expérimentale et avait un inconvénient de taille : les rails étaient implantés en saillie sur la chaussée, ils gênaient donc la circulation des autres véhicules, et provoquaient même des accidents.

Alphonse Loubat eut l’idée d’utiliser un rail à gorge enfoui dans la chaussée et ne dépassant pas de celle-ci. Cette solution est mise en œuvre en 1853 sur le tramway de Broadway . Son exploitation fut un succès et permit à cette solution de se diffuser aux États-Unis.

Rentré en France, il déposa en 1852 un brevet sur un rail en U permettant d’escamoter complètement le rail dans la chaussée. En 1853, il fut autorisé à construire une première ligne d’essai de 2 km à Paris sur le cours la Reine, mise en service le 21 novembre 1853.

Le tramway de l’époque embarquait 48 voyageurs : 18 à l’intérieur, 24 sur l’impériale et 6 debout sur la plate-forme réservée aux fumeurs.

Alphonse Loubat
Alphonse Loubat sépulture