Léon VOLTERRA

10 mars 1888, Paris

5 juin 1949, Paris

Homme de spectacle, producteur de spectacles, directeur de salles.

Il dirigea à Paris le Casino de Paris, le Théâtre Marigny (1925, confié en 1946 à Simone), le Lido (1936, revendu en 1946), l’Olympia, les Folies Bergère, l’Eden (1921, initialement salle de cinéma inaugurée en 1912 sous le nom de Gaumont Color), le Théâtre de Paris (1918, anciennement Théâtre Réjane, puis revendu en 1948) dans lequel fut créé le Marius de Marcel Pagnol. Il participa à la réussite de nombreuses vedettes, notamment Gaby Deslys, Mistinguett, Maurice Chevalier, ou encore Raimu.

C’est au Théâtre de Paris de Léon Volterra que fut créé, le 9 mars 1929, le Marius de Marcel Pagnol. Marius de Marcel Pagnol avec Raimu, Pierre Fresnay, Orane Demazis et tous les autres (immortalisés ensuite au cinéma) et en 1931 la suite avec Fanny.

En 1921, il épouse Simonne Joubert-Rey.

En 1926, il acquiert le château Volterra. La construction du Château Volterra a été commandée par une aristocrate anglaise à la fin du 19ème siècle et terminée en 1908. Il fut ensuite acheté par Léon Volterra, imprésario parisien, qui en fit un haut lieu d’accueil des vedettes de l’époque, tels Joséphine Baker, Colette ou Jean Cocteau. La femme de Léon, Simone, a gardé intact le charme du château jusqu’à son décès en 1989. Le domaine est ensuite resté à l’abandon pendant les 10 années suivantes, tout en servant régulièrement de lieu de tournage pour le cinéma et la télévision.

En 1933, le Lido – alors connu sous le nom de «La Plage de Paris» – est contraint de fermer en raison de problèmes financiers. Trois ans plus tard, Léon Volterra prend la direction du lieu et fait le pari de le transformer intégralement en remplaçant la piscine par une grande salle de spectacle dans laquelle le Tout-Paris pourra se divertir lors d’un dîner-spectacle.

Il fut maire de Saint-Tropez de 1935 à 1941.

Grand amateur de chevaux, il fut propriétaire d’écuries de chevaux de course.

En 1946, il cède la gestion de la salle du Théâtre Marigny à son épouse, Simone Volterra, qui fait appel à des anciens membres de la Comédie-Française pour constituer une troupe « maison » autour de Jean-Louis Barrault : la compagnie Renaud-Barrault est née.

En 1946, il épouse Suzy Grimberg. Au décès de son mari, en 1949, elle s’occupe de l’écurie de chevaux de courses. Ses chevaux ont remporté de nombreuses courses dont le Derby d’Epsom, le Grand Prix de Paris, le Prix de l’Arc de Triomphe.

Source: Texte © Wikipédia
biographie en cours d’élaboration
Leon Volterra portrait
Suzy Volterra portrait
Leon Volterra sépulture
Ensemble sculpté par Alfredo Pina