Hervé FAYE

Division 4

1 octobre 1814, Saint-Benoît-du-Sault

4 juillet 1902, Paris

Astronome.

Hervé Faye passe une licence ès sciences, puis un doctorat ès sciences.

En 1842, il entre à l’Observatoire de Paris avec l’appui de François Arago.

En 1843, il découvre la comète périodique qui porte son nom (4P/Faye). Cette nouvelle et quatrième comète lui vaut le prix Lalande en 1844. Il est professeur à l’École polytechnique, où il enseigne la géodésie et l’astronomie de 1848 à 1854. Il a comme assistant Aimé Laussedat pendant sa dernière année.

La famille d’Hervé Faye s’installe à Nancy où, recteur d’académie, il est professeur d’astronomie. Les exposés lumineux de Faye contribuent fortement à ébranler le système laplacien, calqué sur une vision newtonienne étroite et rigoriste du monde interstellaire.

En 1847, il est élu membre de l’Académie des sciences, dont il est président en 1872. Il préside le Bureau des longitudes en 1876 et la Société astronomique de France de 1889 à 18914.

Il est brièvement nommé ministre de l’instruction publique, des cultes et des beaux-arts du 23 novembre au 13 décembre 18771 dans le gouvernement Gaétan de Rochebouët.

Source: Texte © Wikipédia
Lien externe :
Wikipedia
Cosmovisions
Herve Faye portrait
Herve FAYE sépulture