Gabriel HANOTAUX

19 novembre 1853, Beaurevoir

11 avril 1944, Paris

Diplomate, historien et homme politique.

Archiviste-paléographe, professeur à l’Ecole des hautes études, attaché aux Affaires étrangères (1879), il fut chef de cabinet lors des ministères Ferry et Gambetta. Après un passage à Constantinople comme conseiller d’ambassade (1885), il fut élu député de l’Aisne (1886-1889), puis devint directeur des consulats (1892).

Ministre des Affaires étrangères presque sans interruption de mai 1894 à juin 1898, il participa aux négociations de l’alliance russe et aux règlements des conflits territoriaux franco-britannique en Afrique; après avoir accordé son appui à la mission Marchand, il consolida l’occupation française en Extrême-Orient.

Il se consacra à partir de 1898 à des travaux historiques. Il fonda, en 1910, le Comité France-Amérique. Délégué de la France à la Société des Nations en 1918, il fut ambassadeur extraordinaire à Rome en 1920.

Ses principaux ouvrages sont : Histoire de Richelieu (1893-1936), Histoire de France contemporaine (1903-1908), Histoire illustrée de la guerre de 1914 ((1915-1926, 17 vol.), Histoire de la Nation française, dont il dirigea la publication (1920-1929), et, avec A.Martineau, Histoire des colonies françaises et de l’expansion de la France dans le monde (1930-1934). Il dirigea aussi l’Histoire de la nation égyptienne (1935-1940).

Elu à l’Académie française en 1897.

Source: Larousse
Lien externe: Wikipedia
Gabriel Hanotaux
Gabriel Hanotaux sépulture